•  

    affiche forum    Pour lancer la Semaine de la Solidarité Internationale d’AP2C, nous avons organisé un forum jeunesse à l’attention des jeunes finistériens (16/30 ans). Cette action intitulée « La Solidarité Internationale vue par les jeunes » s’est déroulée le Samedi 12 Novembre 2011.

     

     

    L’après-midi s’est déroulée en 2 parties :

    • de 14h à 16h30 : « A la découverte des actions de jeunes… »

        dscn6733Le forum a commencé par un temps de rencontre entre les jeunes et le public. Durant 2h30, ils ont circulés librement pour échanger, discuter et découvrir, collectivement ou individuellement, les différentes actions de solidarité représentées. Les jeunes participants s’appuyaient sur leurs expositions photos pour présenter et expliquer leurs initiatives.

         Pour le public, c’était également l’occasion de les questionner afin d’obtenir de plus amples informations sur les différents dispositifs d’accompagnement ainsi que sur les diverses aides financières accordées pour des projets jeunes.sam_6220


    De la documentation était mise à leur disposition au « Point Information ». On y trouvait notamment des plaquettes sur : le commerce équitable, le bénévolat, le volontariat  (Services Civique, VSI, …), les institutions et les organismes d’accompagnement (France Volontaire, CICODES, etc.) … ainsi que des revues telle que : Alternatives Economiques «  Solidarités en actions », Acteurs de changement, etc.

    • de 17h à 19h : « Temps d’échanges … »

    L’après-midi a continué par deux tables de discussions ouvertes au public et aux jeunes désireux d’enrichir leur réflexion sur la Solidarité Internationale ou d’obtenir de nouvelles informations pour construire leur projet.
    dscn6734
    Ces échanges ont commencé par une table intitulée « Comment monter un projet de solidarité ». Celle-ci a été animée par Amandine Duthoit, coordinatrice-animatrice du Centre d'Information COrnouaillais pour un DÉveloppement Solidaire (CICODES).
    Elle a tout d’abord présenté cette structure ainsi que son rôle auprès des jeunes porteurs de projet. Il s’en est suivi un tour de table où chaque participant a présenté brièvement son projet et/ou ses attentes vis-à-vis de la table de discussion. A partir de là, les échanges entre l’animatrice et le public ont débutés. Elle a orienté son discours de manière à permettre aux jeunes d’affiner leur réflexion sur leur engament réalisé ou à venir (pourquoi? quel est l’intérêt ? comment? …).


    Le deuxième temps d’échanges portait sur la présentation des dispositifs de Volontariat et tout particulièrement sur le Service Volontaire Européen (SVE). Cette table ronde était animée par Cécile Cormery-Rucklin, coordinatrice-animatrice de l’association Gwennili.
    Tout comme la 1ére table de discussion, l’animatrice a présenté l’association qu’elle représentait ainsi que ssam_6231on rôle auprès des jeunes voulant effectuer une mission de volontariat. L’association Gwennili étant plutôt une structure aidant des jeunes à réaliser une mission en Europe, son intervention s’est donc centrée sur le SVE. Son intervention était accompagnée du témoignage d’un jeune ayant effectué une mission de 6 mois en Italie.


        Les deux animatrices ont également présenté et balayé les différentes formes de volontariat existant.

      
        Le forum s’est clôturé par un cocktail de remerciement, à base de produit bio et équitable, où les échanges ont pu continuer.

    En attendant, une vidéo sur le forum a été faite par Monsieur René BANTEGNIE, membre du Centre des Abeilles. Vous pouvez la visionner en allant sur le lien suivant : http://www.youtube.com/watch?v=IeV4ENuD4gw&feature=player_embedded

    sam_6236

    votre commentaire
  • CONTEXTE :

    Le collectif des Cadres de la Communauté Rurale de Malicounda (CRM) a été créé en 2001 suite à un constat :

    - L’expérience et l’expertise capitalisée des fils adoptifs ne profitaient pas à leur chère localité, la communauté rurale de Malicounda.
    - Les populations de la Communauté Rurale (CR)  manquaient d’encadrement face à des politiciens et des spéculateurs véreux
    - Des tentatives d’organisation dans certains villages, initiatives isolées.
    - Le contexte était également marqué par une alternance politique à la tête du pays, qui a redonné espoir aux populations.
    - Jusqu’à l’érection de Saly en commune, Malicounda était la deuxième CR du Sénégal, de par ses potentialités. Mais aujourd’hui, la CR connaît de réels problèmes économiques car Saly supportait plus de 80% du budget.
    - Il existe un déphasage avec les conditions d’existence des populations, posant d’énormes défis qui ne peuvent être relevés que par toutes les couches de la communauté elle-même.

    Qu’est ce le CRM ?

    gedc0077 Le CRM se veut un creuset de cadres décidés à apporter leur contribution au développement, en dehors de toute contingence ethnique, politique, religieuse, syndicale, …
    - Il cherche tout simplement l’expertise et l’entreprenariat pour bien poser les problèmes afin de les solutionner.
    - Le CRM est un cadre de formation et d’encadrement au sens de la responsabilité citoyenne.



    Le CRM œuvre pour:

    - L’Unification de tous les cadres natifs et adoptifs de Malicounda.
    - L’amélioration des conditions d’existence des populations.
    - Entreprendre des actions d’épanouissement social, économique et culturel.

    Définition d’un cadregedc0080

    Le cadre est toute personne ayant une expérience, une expertise, dans un domaine déterminé et qui a la volonté et la capacité de les mettre au service de la communauté.

    Stratégies de travail

    Le CRM part des difficultés de la population après constat ou sollicitation. A travers des journées de réflexion, le CRM s’entoure de spécialistes qui étudient des solutions aux problèmes posés. Les propositions concrètes sont soumises aux autorités et décideurs compétents ainsi qu’aux partenaires.

    L’approche du CRM se veut participative.

    Réalisations

    ♦ Journées de réflexion  destinées à faire l’état des lieux, en présence de spécialistes, des problèmes sectoriels de la CR. Les thèmes abordés sont :

    - Education
    - Economie-Tourisme-Artisanat
    - Santé - Environnement
    - Mutuelles de santé
    - Hydraulique.

    ♦Mobilisations sociales  menées dans  les postes  et cases de santé
    ♦Distribution de médicaments
    ♦Distribution de moustiquaires imprégnées à Takhoum
    ♦Tournées de sensibilisation sur le CRM
    ♦Equipement de la classe de Fallokh
    ♦Equipement de la classe de Sarène.

    Défis à relever

    - Continuer à mobiliser davantage de cadres pour une expertise pérenne et une action continue
    - Mettre en œuvre les recommandations des journées des réflexions
    - Approfondir les partenariats existants et en envisager de nouveaux
    - S’assurer une trésorerie suffisante pour couvrir les activités
    - Création d’un siège
    - Revaloriser toutes les potentialités de la « nouvelle » CR

    gedc0104


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • article 1article 3 hautarticle 3basarticle ouest -france 8 novarticle ouest-france du 11 nov 11article 2ssi telegramme 7 novtelegramme 21 nov 2011telegramme sam 8 nov2011telegramme sam 19 nov2011


    votre commentaire
  • « Voyage Culinaire »

    6€ (Entrée Cambodgienne + Pilawou - spécialité Comorrienne + Crêpe dessert)

    affiche evenements   Notre association attache une grande importance à la compréhension et au respect des cultures dans sa notion de solidarité internationale. A quimper, on en trouve de nombreuses. Cependant, elles sont méconnues de la population. Pourtant, un certain nombre d’associations culturelles et de solidarité existent en Cornouaille.

       La nourriture faisant partie intégrante des cultures, il nous semble intéressant d’organiser une soirée repas sur le thème de la découverte culturelle.

       Ainsi, le Vendredi 18 Novembre nous mettrons en avant 2 cultures et associations (L'association SAWA SAWA-Comores et l'association AFS - Cambodge).

       Celles-ci proposeront des plats typiques.

       Notre association et les associations Sawa Sawa et AFS vous propsent le menu suivant:

    Entrée + Plat "Pilawou" - spécialité comorienne (Riz, viandes, épices) + Crêpe dessert

    Le prix du repas est fixé à 6€ par personne. Venez passer un moment convivial tout en découvrant 2 cultures (Comorienne et Cambodgienne).

     

    REJOIGNEZ-Nous!

    Réservation et information au 06 78 16 25 59


    2 commentaires